Conseils pour débuter en photographie

Conseils pour débuter en photographie

Dans cet article je vais vous donner mes conseils pour débuter en photographie. Il va donc plutôt être destiné à un public novice. Cependant, même si désormais aguerri, tu peux quand même y trouver des choses intéressantes. Voici mes 5 conseils :

1. Shootez, shootez, shootez

Pour moi, c’est vraiment le conseil primordial. Vous devez vous entraîner à faire des photos, trouver des angles de vue originaux et développer votre vision. Peu importe l’appareil que vous avez, le plus important, c’est vous ! Lorsqu’on débute en photographie, en général, on se pose beaucoup de questions et c’est normal. On n’a pas forcément de sujet à photographier ou de domaine de prédilection : ne vous inquiétez pas, ça viendra avec le temps. Mais pour que ça vienne, vous devez shooter, vous devez être curieux et ouvert à de nouvelles expériences. Je m’en rappelle encore, lorsque j’ai commencé la photo, c’était avec mon téléphone et je m’amusais à photographier des insectes. Petit à petit, je me suis mis à essayer d’autres choses : faire des photos noir et blanc, faire des photos de rue, de personnes etc…
Si vous débutez ou que vous ne savez pas encore ce que vous aimez le plus photographier, je vous invite alors à prendre votre appareil photo (ou votre téléphone) très souvent avec vous, et à photographier tout ce qui vous semble intéressant. N’ayez pas peur de faire de mauvaises photos, le principal c’est que vous essayiez et que vous pratiquiez !
Un des conseils que je peux vous donner, c’est de faire des photos avec d’autres personnes. Personnellement, j’ai appris beaucoup d’éléments techniques grâce à des amis photographes avec qui je faisais des sessions photo : l’entre-aide et le partage fonctionnent très bien.

2. Formez-vous

Que ce soit tout seul, en groupe, ou grâce à des formations ou des vidéos Youtube, je vous invite à vous former si vous souhaitez approfondir vos connaissances techniques et théoriques. Lorsque j’ai voulu évoluer en photo, je me suis acheté mon premier appareil (le Nikon D3200) au détriment de mon téléphone. L’objectif était bien sûr d’utiliser l’appareil à son plus haut potentiel, notamment grâce à tous les réglages manuels qu’il proposait ; je me suis donc formé à leur utilisation grâce à des vidéos Youtube très complètes. L’apprentissage de ces réglages peut vous permettre de réaliser des photos plus techniques et de ne pas être contraint aux réglages de base que propose l’appareil. Pour ceux qui ne le savent pas, il y a trois réglages principaux si l’on shoot en manuel : les ISO (sensibilité à la lumière), la vitesse d’obturation (temps pendant lequel le capteur est exposé à la lumière) et l’ouverture du diaphragme (diamètre d’ouverture). Par ailleurs, si vous êtes débutant et que vous désirez retoucher vos photos, je vous conseille d’utiliser le format de fichier RAW. C’est un format un peu plus lourd que le JPEG mais qui permet de capturer plus d’informations dans vos photos et donc, permet une plus grande souplesse lors de la retouche.

3. Trouver son identité

Je pense qu’il est important de trouver son identité en photographie et d’apporter une cohérence dans votre retouche photo. La concurrence est rude et, selon moi, il peut être intéressant de se démarquer. Au début, il faut se chercher : lorsqu’on se lance tout juste dans la photo, il est difficile de trouver immédiatement son identité. Il faut essayer des choses, essayer différentes retouches, différents réglages et faire des tests. Ça fait maintenant plus de 4 ans que je fais de la photo et je pense avoir trouvé mon propre univers : plutôt sombre, avec un fort contraste et des éléments à dominante urbaine.
Trouver son identité ne veut pas forcément dire faire tout le temps le même genre de photo ou appliquer la même retouche à chacune d’entre elles. Cela peut être uniquement un plus dans votre approche de la photographie. On retient certains peintres, photographes ou artistes parce qu’ils ont utilisé telle technique ou réalisé tel type de photo. Vous connaissez sûrement Henri Cartier-Bresson pour ses clichés de rue puisque c’est son domaine de prédilection, mais il n’a bien entendu pas réalisé que ce type de photographie au cours de sa carrière.

4. N’abandonnez pas !

L’apprentissage peut être relativement long, on peut mettre du temps à savoir utiliser correctement son appareil ou ne pas trouver son style. Mais le plus important c’est de persévérer. Si c’est vraiment un domaine qui vous plaît, vous allez forcément être satisfait de votre travail à un moment donné. Il faut parfois s’inspirer de beaucoup de choses et tester différents types de photos pour savoir vraiment ce que l’on aime et qu’on y prenne du plaisir. Il se peut qu’un jour, on ne soit pas inspiré et qu’un fasse de « mauvaises photos » ; et qu’un autre jour, on réalise de merveilleux clichés. Il m’est arrivé plusieurs fois de ne pas être inspiré ni d’avoir la motivation de shooter. Mais c’est en m’efforçant de me rendre sur le lieu du shooting que j’y trouvais à chaque fois l’inspiration nécessaire pour réaliser des clichés satisfaisants.

5. Prenez du plaisir !

Ça peut paraître idiot, mais le plus important est de prendre du plaisir à faire des photos. Si on pense qu’utiliser les réglages manuels de l’appareil n’est pas fait pour nous, ce n’est pas grave. L’important c’est d’aimer ce que l’on fait, peu importe la manière dont on le fait.
Avec les réseaux sociaux, on a parfois tendance à se comparer aux autres et à oublier la raison d’être de cette passion. Si on aime ce que l’on fait, on finira toujours par progresser, quel que soit le domaine.

On arrive déjà à la fin de l’article. J’espère qu’il vous aura été utile. Si vous souhaitez en apprendre davantage, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire ou sur Instagram. En attendant le prochain article, je vous invite à aller lire le précédent dans lequel on parle de photo et d’aurores boréales !

1 commentaire pour “Conseils pour débuter en photographie”

  1. Retour de ping : Comment trouver des spots photo en voyage ? - Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *